PLASTIQUE – Les pots de yaourt en polystyrène peuvent être recyclés en tableaux de bord de voiture notamment. Quel est leur parcours de votre poubelle jusqu’à l’usine qui leur donnera une seconde vie ? L’équipe de TF1 les a suivis à la trace.

 

Les Français mangent chaque année seize milliards de yaourts. Seulement, une fois sortis de votre frigo et avalés, que deviennent  les pots ? Cela dépend car nous ne sommes pas tous égaux face au recyclage. Par exemple, dans le Pas-de-Calais, à Arras, vous jetterez votre pot de yaourt dans la poubelle ménagère tandis qu’à Lens, vous le jetterez dans la poubelle jaune. En France, seuls 30 millions des Français ont le droit de mettre leurs pots de yaourts dans le bac jaune, un chiffre qui est en augmentation puisque mi-2019, ils n’étaient que 24 millions selon le magazine spécialisé L’Usine Nouvelle. Mais alors, une fois dans le bac, que leur arrive-t-il ?

out dépend de la modernité des centres de tri. Le pot de yaourt est principalement composé de polystyrène issu du pétrole, plus précisément de polystyrène choc. Il s’agit d’un plastique très léger mais également très cassant. De ce fait, il n’est pas toujours recyclé lorsque le tri est effectué à la main, comme à Arras. Mais les régions testent de nouvelles façons de recycler les polymères alors que la France n’a plus qu’un an pour atteindre l’objectif de 100% d’emballages plastiques recyclés en 2022. Certains centres de tri utilisent déjà le lecteur optique infrarouge qui détecte et trie les déchets automatiquement dont le polystyrène, relativement facile à repérer de cette manière. Mais ensuite, une fois trié, où va votre pot de yaourt ?

 

Un tableau de bord en pot de yaourt

 

Votre pot de yaourt, quand il a pu être trié et recyclé, peut être transformé en pièces de plastique servant par exemple dans l’industrie automobile ou du bâtiment. “Ces secteurs utilisent pas mal de matière plastique car ils ont des besoins. Notre boulot, c’est de leur dire d’utiliser des ressources non pas issues du pétrole mais qui viennent directement de nos poubelles”, explique un responsable de Citeo, une entreprise spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers.
Sources : LCI