Au lendemain des fêtes, nul besoin de jeter son sapin. Il existe différentes solutions pour lui donner une seconde vie.

Boostées par les fêtes de fin d’année, les ventes de sapins atteignent en moyenne les 6 millions par an dans l’Hexagone. Mais au lendemain des réveillons, ces arbres de Noël sont parfois abandonnés sur le trottoir : une pratique pourtant interdite et passible d’une amende de 150 euros. Les sapins naturels sont pourtant collectés et recyclés par de nombreuses municipalités pour servir notamment de paillage dans les jardins communaux. Ainsi, une tonne de sapins recyclés permet de produire entre 300 et 400 kg de compost, indique le ministère de l’Agriculture. En outre, ils peuvent être utilisés comme désherbant naturel.

Des consignes de recyclage

Les sapins naturels destinés au recyclage doivent être amenés au point de collecte sans sac, sans décoration, sans flocage et sans peinture.

Les sapins artificiels ou ceux décorés de peinture ou de fausse neige sont composés de plastique, ce qui complique le processus de compostage et de recyclage. Dans ce cas, lorsqu’un sapin artificiel arrive en fin de vie, vous pouvez le jeter dans la poubelle des ordures ménagères puisqu’il ne pourra pas être recyclé.

Le compostage des sapins

En revanche, si vous possédez un sapin végétal sans neige artificielle et sans flocage, celui-ci est alors biodégradable : vous pourrez donc le composter. Toutefois, il est nécessaire de le broyer et de mettre les aiguilles à part car elles sont acides. Celles-ci peuvent servir de paillage pour le jardin.

Les points de collecte

Certaines municipalités mettent aussi à disposition des points de collecte pour récupérer les sapins naturels après les fêtes. Les sapins seront ramassés, broyés et transformés en copeaux ou en compost.

La mairie de Paris a par exemple mis à disposition des habitants une carte de ses points de collecte, prévue du 26 décembre 2020 au 20 janvier 2021. Les métropoles de Lyon et de Marseille proposent également ces mêmes indications sur leurs sites officiels. N’hésitez pas à consulter vos mairies pour obtenir les renseignements nécessaires tels que les horaires et les jours d’ouverture de ces lieux dans votre commune.

Des sapins à replanter

Enfin, si vous avez acheté un sapin en pot, vous avez la possibilité de le conserver tel quel, mais aussi de le replanteren attendant les prochaines fêtes. À condition de bien veiller à l’arroser, à le placer près d’une fenêtre à la lumière, et surtout ne pas le mettre à côté d’une source de chaleur comme la cheminée.

Source infodurable.fr